Les maternités sont menacées avant l'été selon le SYNGOF

26 juin 2023

Les maternités françaises risquent de se retrouver confrontées à une situation critique avant l'été, d'après une alerte lancée par le Syndicat National des Gynécologues Obstétriciens de France (SYNGOF). En cause : une pénurie importante de personnel médical et paramédical ainsi qu'une réorganisation chaotique du système de santé. Avec plusieurs fermetures de services de maternité déjà annoncées, les conséquences pourraient être dramatiques pour les femmes enceintes, leurs bébés et leurs familles. Dans cet article, nous décryptons les raisons de cette menace pressante et faisons le point sur les solutions envisagées pour y remédier.

Maternités : la pénurie de personnel médical et les fermetures menacent les futures mamans

Selon le SYNGOF, les maternités françaises sont confrontées à une situation critique en raison d'une pénurie importante de personnel médical et paramédical ainsi que de la fermeture de services de maternité. Cette situation pourrait avoir des conséquences dramatiques pour les futures mamans, leurs bébés et leurs familles. En effet, l'accès aux soins de qualité est essentiel pour assurer la santé et la sécurité de la mère et de l'enfant. Cela inclut des examens prénataux réguliers, une surveillance attentive pendant l'accouchement et des soins postnataux adaptés. Malheureusement, avec des effectifs réduits et des fermetures de services, les maternités sont dans l'incapacité de fournir les soins nécessaires à toutes les mamans.

De plus, avec la crise sanitaire actuelle, les tensions sont exacerbées sur un système de santé déjà à bout de souffle. Les professionnels de santé font face à des conditions de travail difficiles, avec un risque accru d'épuisement professionnel, de stress et de burn-out. Face à cette situation, le SYNGOF appelle à des mesures urgentes pour renforcer les moyens et les effectifs dans les maternités françaises, afin de garantir un accès aux soins de qualité pour toutes les futures mamans.

Pour en savoir plus sur la crise qui touche les maternités en France, consultez notre article intégral : Alerte du syngof, les maternites en peril avant la periode estivale.